IBADE
Balnéothérapie, remise en forme, formation aux massages, équilibre Corps-Esprit

Processus du jeûne (suite et fin)

DEUX TYPES PRINCIPAUX DE JEÛNES 

On distingue deux types de jeûnes : les jeûnes « courts » et les jeûnes « longs ».

LE JEUNE COURT s’étend sur une période de 5 jours et le corps fonctionne sur ses réserves de glucose et de glycogène.

Au-delà de 5 jours, on passe au jeûne long qui peut durer 15 jours voire 3 semaines.

Quand on parle de jeûne « court » il peut s’agir de jeûne intermittent ou de jeûne alterné ou de jeûne aléatoire.

Le jeûne intermittent, aujourd’hui de plus en plus répandu, consiste par exemple à de pas manger le matin, mais plutôt le midi ou en fin d’après-midi ou le soir et arriver à un moment donné à ne plus faire qu’un repas par jour.

Le jeûne alterné : dans ce cas de figure, on mange un jour et on jeûne un jour.

Le jeûne 5/2  très répandu aux Etats-Unis: ce type de jeûne consiste à manger pendant 5 jours et à jeûner pendant 2 jours ; cette méthode va permettre également de booster les paramètres et les performances du corps.

Le jeûne aléatoire : méthode de jeûne qui consiste à naviguer entre les formes de jeûne précitées : arrêter de manger pendant 1 jour ou deux, ou ne pas manger le matin ou seulement le midi et pas le soir, etc… en fonction de l’emploi du temps; cela revient à développer les facultés du corps à s’adapter à son environnement.

En résumé, le jeûne court va améliorer le repos intestinal, le nombre des paramètres métaboliques du corps, et en général les performances du corps.

LE JEÛNE LONG, c’est quand la durée de jeûne dépasse les 3 jours. Le corps va chercher à épargner son stock de protéines. Le foi et les reins vont fabriquer des molécules de substitution, les corps cétoniques qui vont être utilisés par le cerveau à la place du glucose, c’est la cétogenèse.

Si l’on opte pour le jeûne long, il est préférable d’aller jusqu’au bout, c’est-à-dire attendre le retour de la faim, alors que pour un jeûne court, il est possible de le démarrer puis d’arrêter et de recommencer en fonction de la période choisie. Sur un jeûne long, il va y avoir la détoxication par exemple d’un organe afin d’éliminer tout ce qui est vicié pour ensuite passer à la phase de régénération, de réparation de l’organe.

CARACTÉRISTIQUES ANNONCIATRICES DU PROCESSUS DE NETTOYAGE DU CORPS

Un des premiers phénomènes à observer, c’est l’apparition de l’appétit les 2  à 3 premiers jours ; ce phénomène ne dure pas et disparaît dès le troisième jour. Peuvent venir ensuite des accès passagers de fatigue, d’où l’importance de jeûner dans un environnement serein où l’on pourra se détendre, se reposer dans la journée et prendre du temps pour soi.

Pendant le jeûne court et le jeûne long, des phénomènes de crises peuvent apparaître : maux de tête, nausées, vomissements, éruptions cutanées, diarrhées, crampes, gaz, fièvre, etc…

Il faut noter que tout cela est normal dans la mesure où le corps entame son processus de nettoyage et que ces phases peuvent être de durée variable.

Sortie de jeûne, reprise alimentaire :

Pour sortir d’une période de jeûne, il conviendra de se réalimenter progressivement.

Commencer par :

* un jus vert avec concombre, ortie, épinard auquel on ajoutera du gingembre frais, du curcuma et éventuellement un morceau de pomme (facultatif).

* de l’eau de coco

* du plasma de Quinton

* un bouillon de légumes

On évitera une reprise alimentaire avec les fruits ; le corps est en cétose et il sera plus judicieux de ne pas l’interrompre brutalement ; préférer plutôt les légumes et matières grasses pour ne pas susciter la boulimie au sortir du jeûne. Pendant les jours qui suivent une période de jeûne, il est recommandé de ne pas avoir de prise alimentaire tout au long de la journée, mais de se contenter d’un repas par jour, le matin, le midi ou le soir.

En général, il est souhaitable de s’écouter et de suivre son intuition.

Je vous souhaite un BON JEÛNE et vous remercie de me laisser vos commentaires. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à « liker »

Pour celles et ceux qui n’ont jamais pratiqué l’expérience du jeûne et qui aimeraient se lancer, je vous invite à vous inscrire au stage de jeûne qui aura lieu dans la Maison du Séminaire à 04700 LURS du 08 au 14 avril

Inscriptions :

http://balneotherapie-remise-en-forme.com/transeformation-et-cure-hydrique/stages-transeformation-et-cure-de-jeune-hydrique.html

 BULLETIN D’INSCRIPTION 
Stage TranseFormation et cure de Jeûne Hydrique

Ouvrages à recommander:

HM SHELTON « Le jeûne » Edition le courrier du livre

Albert MOSSERI  » Le jeûne » meilleure remède de la nature

Laisser un commentaire